Un an à PrestaShop

Logo PrestaShopJ'ai quitté Smile pour PrestaShop le 2 Mai 2011. Je souhaitais découvrir des nouvelles choses, et l'idée de travailler pour le cœur d'un logiciel me semblait très excitante et instructive. Cela fait donc plus d'un an que je suis à PrestaShop, l’occasion de faire un point sur mon travail ici.

Pour résumer à mon arrivé à PrestaShop on était quelques 20 développeurs et si mes souvenirs sont bon une soixantaine de personnes en tout. En pleine expansion, une grande partie de mes nouveaux collègues étaient là depuis moins d'un an, et aujourd'hui l'effectif a presque doublé avec plus de 20 développeurs et une centaine de collaborateurs. Cette expansion rapide ne s'est naturellement pas faite sans difficultés : changement de l'organisation interne, et des locaux de plus en plus petit. C'est pour cela que dans quelques semaines, nous déménageons pour quelque chose de plus grand et plus moderne.

L'ambiance à PrestaShop est celle d'une Start Up. Des collègues un peu geeks (mais dans l'informatique c'est assez normal) et une bonne entente générale. On y apprend beaucoup et dans la bonne humeur :)

En arrivant à PrestaShop, et ne connaissant pas le logiciel, j'ai commencé durant, il faut le dire peut être un peu trop longtemps (3/4 mois), par faire de la résolution de bug. Je n'ai donc rien développé les premiers mois. C'est pas toujours très joyeux comme travail, mais cela m'a permis d'obtenir rapidement une bonne connaissance du produit. Le nombre de bugs grandissants, j'ai été chargé de la "forge", notre bug tracker. Classer, répondre au bugs, les résoudre et les ré-attribuer était mon quotidien.

Navigation à facette - front office En septembre, j'ai récupéré le module Navigation à facette. Je suis toujours le principal développeur de ce dernier. Ce fût un chantier assez important, car il a fallu trouver comment ajouter un filtre de prix sachant que dans PrestaShop les prix ne sont pas de simples entrées en base de données. En effet, le seul moyen de récupérer les prix avec PrestaShop est d'utiliser une fonction php (getPriceStatic). Il est donc impensable d'utiliser cette dernière pour filtrer directement les produits. J'ai donc réfléchi à la mise en place d'un cache et d'un système d'indexation pour les catalogues importants de produits.

Depuis, la navigation à facette comporte de nombreuses autres fonctionnalités. Comme la possibilité de définir des types de filtres (listes déroulantes, cases à cochers, boutons radios, liste de valeurs), et un système d'optimisation pour l'indexation des moteurs de recherche (SEO).

Le module fait à lui seul plusieurs milliers de lignes de code et est l'un des plus important de PrestaShop.

Bien sûr il n'est pas exempt de défaut, je rêve d'avoir le temps pour refaire en grande parti ce dernier afin de le rendre plus facile à maintenir et plus évolutif ! En bref, faire un code plus propre, en repensant ce dernier en profondeur.

C'est vers octobre 2011 que les chantiers de la 1.5 ont débutés. À l'heure où j'écris ces lignes elle n'est toujours pas terminée. Le chantier interminable, avance pourtant grandement. Il faut dire que les nouveautés ne sont pas peu nombreuses : multi-boutique, multi-shipping (envoie multiple), règles de réductions panier et catalogue, nouveau back-office, urls par déclinaison de produit, nouveau système de gestion des urls, nouvel installeur, api des modules (avec gestion des mises à jour), refonte de nombreux contrôleurs, premières collections, ... Je crois, que c'est en quelque sorte le re-nouveau de PrestaShop.

Ma première mission sur la 1.5 fût de travailler en collaboration avec deux autres collègues à la mise en place d'une gestion avancée des stocks. Très rapidement, un nouveau chantier a été nécessaire pour faire avancer la gestion des stocks : l'envoie de plusieurs colis depuis des entrepôts différents. J'ai donc commencé à travailler sur le multi-shipping. Ce dernier est un travail qui demande d'importantes précautions, en effet il faut repenser une grande partie du code PrestaShop tout en restant rétrocompatible. L'organisation et la précipitation ont fait qu'il y a eu quelques ratés, notamment des développements croisés, où des nouvelles fonctionnalités n'ont pas tenu compte de ce qui n’existait pas encore, l'envoi depuis plusieurs entrepôts ou à plusieurs adresses par exemple. Après des tests nombreux et des corrections de bugs, nous sommes, je le crois, arrivé à quelque chose de mature.

Pour conclure je dirais qu'il faut regarder vers l'avenir. Il y a un an je n'aurais certainement pas imaginé ce qu'allait être cette année à PrestaShop. Avec le déménagement à Levallois et la restructuration à venir, je ne sais comment progressera PrestaShop. Je pense qu'avec de nouveaux locaux et une communauté ravie par la version 1.5, on sera sur-motivé pour une nouvelle version plus ambitieuse encore !

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

À propos

Photographie

Maxence de Flotte

Développeur cœur PrestaShop

Passionné de nouvelles technologies

PHP, HTML5/CSS3, jQuery, Bootstrap, LESS CSS, ...

Voir mon CV

Mes projets